a

Un représentant cohérent

Le pronom prend la place d’un nom et en est son représentant. Cela doit se lire dans la phrase.

La règle

Les pronoms personnels, possessifs, démonstratifs, qui varient en personne, genre et nombre, doivent s’accorder avec le nom ou le pronom qu’ils représentent, quel que soit l’éloignement des deux éléments.

L’astuce

Il faut bien repérer le nom que représente le pronom. Reformulez la phrase et demandez-vous à qui se réfère le pronom.

Ex. : Nous devons prendre une décision et *s’y tenir. Qui doit se tenir à la décision prise ? Nous => Nous devons prendre une décision et nous y tenir.

Cécile Vrignon, pour Orthogramm

délégation-de-pouvoirs

Pour vous exercer cette semaine sur les pronoms et leur cohérence grammaticale, retrouvez-nous chaque jour sur notre page Facebook.

Pour aller plus loin, testez-vous gratuitement sur notre site Internet.

Publicités